Rechercher

Petit Papa Noël, le Zéro Déchet c’est pour demain !

Publié le : 08/12/2017 14:49:54
Catégories : News

L'année passée je m’étais lancée dans un délire de sapin fabriqué par moi-même avec des boites de céréales et des cintres. Ce fut un fiasco monumental, mon petit dernier m'ayant demandé, les yeux embués et les lèvres tremblantes "pourquoi on ne fêtait pas Noël cette année NOUS"…Alors cette année je dois assurer. Ce sera un sapin un vrai, d'accord, mais un qui vient de nos belles Ardennes belges et je le composterai fièrement. Voilà, ça c’est réglé.
Par contre, toutes les vieilles décos moches sont parties à la brocante et il est hors de question d’en racheter des nouvelles! Alors ce sera atelier bricolage mercredi après-midi: guirlandes en rouleaux de papier toilette, étoiles peintes sur du carton d'emballage et tutti quanti. A moi la satisfaction d'avoir gagné des points en Zéro Déchet !

Mais ce n’est pas tout ! Cette année, je me suis attaquée à la question délicate des cadeaux. Au fond, ai-je avancé pleine de conviction, pourquoi cette obligation consumériste quand tout ce qu'on veut c'est passer un bon moment tous ensemble. Je me suis appuyée sur la thèse de l’économiste Joel Waldfogel sur la destruction de valeur économique et environnementale que représentait Noël (voir article ici) pour défendre mon projet de réforme à l'Assemblée Générale de la famille. Et là... ce fut l’insurrection générale. Les enfants, je m'y attendais bien sûr. Mais ils ont formé une alliance circonstancielle avec les grands-mères, les perfides! Celles-ci ont fait valoir que Noël rimait forcément avec échange, déferlante de jouets, papier froissé… Pour moi ça rime surtout avec ebay (revente de tous les cadeaux indésirable à partir du 25 décembre).


Donc voilà, j'ai dû négocier un compromis: Chacun pourrait créer son propre emballage à partir de récup' par exemple et les enfants ne pourront choisir qu’un seul jouet neuf. Ca les fera réfléchir sur la notion de rareté. Pour le reste, j'irai faire un tour chez looops, Alma SanaHappinest ou sur mes groupes Facebook de seconde main (j'avoue, je suis un peu accro)....Et puis peut-être que mon chéri pourrait se pencher sur un projet familial? Une expérience plutôt qu’une chose qui finira par nous encombrer ? Genre un weekend camping avec les petits? (enfin...sans moi je veux dire. Moi je peux pas j'ai piscine).

Bon voilà. Rome ne s'est pas faite en un jour. Ha oui et alors, pour belle-maman, ce sera un abonnement théâtre. C'est toujours mieux qu'un foulard qu'elle n'aimera - visiblement... ça se voit rien qu'à sa tête - pas.

Bonnes fêtes à vous les Lili Bulkiens!

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)